Inside Out - Blog CyberSécurité Blog   /  

[Livre-Blanc] DLP : 3 façons d’améliorer la prévention des pertes de données avec Varonis

[Livre-Blanc] DLP : 3 façons d'améliorer la prévention des pertes de données avec Varonis

Ceux qui se sont frottés à la prévention des pertes de données (DLP) dans l’espoir de limiter la perte de propriété intellectuelle, de données médicales, de données financières et d’informations personnellement identifiables, n’ont généralement pas dépassé les étapes initiales de découverte et de surveillance des flux de données.

Dans une enquête récente sur le sujet, Anton Chuvakin, analyste chez Gartner, indiquait que les deux tiers des personnes interrogées étaient sceptiques, déclarant que la DLP « ne peut tout simplement pas fonctionner », « fonctionne à peu près, mais est trop inefficace », ou « fonctionne uniquement dans le cas de menaces simples ».

D’où peut bien venir le problème ?
L’absence d’informations précises exploitables est une des explications.
Après mise en œuvre d’une DLP, un administrateur peut recevoir des dizaines de milliers d’« alertes » portant sur des fichiers sensibles. Par où commencer ? Comment définir des priorités ?

Ce n’est pas le seul problème.

DLP : Le Livre-BlancDLP

Pour comprendre pourquoi la DLP ne suffit pas, lisez notre livre blanc !
Nous y expliquons aussi pourquoi le contexte est un facteur clé de la sécurité des données et indiquons trois façons de l’améliorer avec la plateforme de sécurité des données Varonis.

Nous sommes Varonis.

Depuis 2005, nous protégeons les données les plus précieuses du monde des mains de vos ennemis grâce à notre plateforme de sécurité des données, leader sur le marché.

Comment fonctionne Varonis ?